,
La page d'accueil de Microbrasseur Inter Menu Tout le matériel et les accessoires pour le brassage de la bière Inter Menu Nos promos et réductions Inter Menu Les actualités de Microbrasseur Inter Menu Page parrainage / gagnant-gagnant Inter Menu Contactez Microbrasseur
 
Les actualités de Avril à Juin 2017
Les tuyaux de Léon
Brasser sa bière : le densimètre
Brasser sa bière : le densimètre

Dans les accesoires utilisés pour brasser sa bière maison, le densimètre ressemble à un gros thermomètre que l'on plongerait dans une éprouvette remplie de liquide (en l'occurence la bière résultant de votre kit extrait de malt ou tout grain)... mais ne nous y trompons pas ! Si dans la fabrication de bière maison le thermomètre de brassage est indispensable pour le suivi des palliers de température (voir précédemment dans nos "bons à savoir") ; le densimètre l'est tout autant mais il remplit un office totallement différent : mesurer la concentration en sucre de votre moût.

.

Il est gradué de 1000 à 1100 : 1000 correspond à la densité de l''eau sans aucun sucre mesurée à 20°. Dés lors que du sucre est dissous dans le liquide, celui-ci va peser plus lourd et afficher par exemple 1045.

.

Pour brasser sa bière masion en amateur (mais aussi pour les pro... qui complètent par d'autres mesures, PH par exemple), trois mesures de densité sont importantes : avant ébulition, initiale et finale.La densité avant ébullition permet d'évaluer que la transfromation de l'amidon en sucres s'est bien faite, la densité initiale (juste avant transfert en fermenteur) permet de vérifier que l'on a bien les sucres attendus et la densité finale confirme la bonne réalisation de la fermentation ( l'écart entre finale et initiale permet de calculer le titrage alcollique de la bière que vous avez brassée (voir les formules de Léon dans les autres "Bon à savoir"). Pas de mise en bouteilles tant que la densité finale n'est pas stable 2 ou 3 jours de suite. Et attention, tous les résultats de mesure de densité se font avec un moût à 20°.

Calculer l’IBU d’une bière maison
Calculer l’IBU d’une bière maison

Quand on est amené à fabriquer sa bière maison, la définition du besoin en houblon en fonction de la typologie des houblons en notre possession et du profil de bière que l'on souhaite brasser est une étape importante. L'IBU ( International Bitternes Unit) est l'indice international qui permet de déterminer l'amertume finale de la bière. Vous trouverez un calculateur facile et rapide à utiliser en suivant ce lien.

La question ne se pose naturellement pas pour des kits bière extraits de malt ou tout grain, dans lesquels les dosages houblons sont déjà faits.

Pour les autres calculs (densité, conversion plato, titrage alcoolique...) , n'hésitez pas à vous reporter à l'une de nos actualités précédentes ( Les formules de Léon - Actualités Mars 2017).

Quel kit choisir pour fabriquer sa bière
Quel kit choisir pour fabriquer sa bière

Pour fabriquer sa bière maison le kit (tout grain ou extrait de malt) est facile à mettre en oeuvre, sous réserve de bien respecter la notice de brassage. Deux éléments sont à prendre en compte dans le choix du kit bière à brasser soi-même : les styles de bière que l'on aime ou que l'on souhaite découvrir, mais aussi le matériel de brassage dont on dispose: seau de fermentation,moulin à malt, cuve de brassage.

La gamme de kit Coopers, MangroveJacks, Microbrewer, Mr Malt... est large et le brasseur amateur n'a que l'embarras du choix ! Kit bière IPA, Kit bière AMerican Pale Ale, Kit Sout,.. laissez libre cours à vos envies!

Coté matériel vigilance : vérifiez bien les tailles de vos seaux de fermentation ou cuve de brassage pour être certain de ne pas avoir à faire de modification de recette. N'optez pas pour une basse fermentation si vous n'avez le moyen de mettre votre seau de fermentation au frais dans un gros frigo.

Sélection de houblons Microbrasseur
Sélection de houblons Microbrasseur

Nous avons pris notre temps, mais ça y est nous sommes en mesure de vous proposer des houblons pour fabriquer sa bière maison. Houblon amérisant (utilisé pour extraire les acides alpha et donné de l'amertume à la bière), houblon aromatisant pour extraction des huiles essentielles et donc de saveurs plus que d'amertume, la gamme est large et les usages sont nombreux ! Pendant une période longue d'ébullition pour des houblons amérisants ou quelques minutes pour des aromatisants , en flam out ou en dry-hopping... nombreux sont les usages.

Brasser sa biere-température et levures
Brasser sa biere-température et levures

Dans la fabrication de biere, la température de fermentation est extrêmement importante car, suivant les souches de levures que vous utilisez , celles-ci ne travaillent pas de manière optimale aux mêmes températures. Ce point est tellement important que l'on parle de levures de fermentation haute ou basse, et que cela caractérise même en tant que tels des styles de bières : "ale" en fermentation haute et "lager" en fermentation basse. Un conseil : lisez attentivement les spécifications de votre levure, vous y trouverez les informations de température mais aussi le dosage (généralement au dos du paquet pour les levures sèches).

Faire sa bière maison : embouteiller
Faire sa bière maison : embouteiller

A la suite de l'article "Débutants : faire sa bière maison", voici comment poursuivre votre brassage maison aprés la fermentation.

6. Placez le fermenteur à l’abri de la lumière, dans une pièce à une température entre 18° et 22 °. La fermentation devrait démarrer dans les 24 heures et est caractérisée par des « blop-blop » produits par le gaz carbonique qui s’échappe du barboteur. Cette phase durera environ entre 4 et 7 jours l’objectif étant normalement d’atteindre une densité spécifique (à mesurer avec un densimètre) précisée dans le kit de brassage de bière.

7. Mise en bouteille. Pour assurer une refermentation en bouteille, qui permettra la production de C02 et donc la transformation du liquide plat en véritable bière ; il est nécessaire de rajouter du sucre avant embouteillage. Dosage : 6 à 7g / litre à diluer dans une petite quantité d’eau bouillante. Transvasez le moût fermenté dans vos bouteilles en veillant à ne pas remélanger les levures déposées au fond du fermenteur

9. Fermez les bouteilles et placez les au chaud (une vingtaine de degrés), à l’abri de la lumière, entre 10 et 14 jours. Au bout de cette période, mettez les dans un endroit (toujours à l’abri de la lumière) frais pour leur permettre de s’affiner pendant quelques semaines.


Gageons qu'une fois goûté le résultat, vous n'aurez qu'une seule envie : attaquer le nouveau brassage d'un nouveau kit bière maison et inviter votre meilleur copain à brasser sa bière. Profitez-en pour bénéfcier de nos offres de parrainage.

Débutant : faire sa bière maison
Débutant : faire sa bière maison

Pour brasser sa bière à soi-même, rien de bien sorcier ! En plus, fabriquer sa bière est assez économique, surtout avec les bons plans de microbrasseur.com (n'hésitez pas à comparer nos prix sur tous les accessoires pour la fabrication de bière maison) : une fois acheté le matériel de départ (moins de 50 €), vous n'aurez plus qu'à régulièrement faire l'acquisition de kits bière à base d'extrait de malt de type BIY, Coopers ou Mangrove Jack's. Au final, en réutilisant vos bouteilles le litre fabriqué vous reviendra autour de 1 €... et en plus vous aurez la fierté de boire une bière de qualité que vous aurez brassée !

.Coment faire sa bière ?

La fabrication de bière ne présente pas de diffculté majeure pour le débutant. Les grandes étapes à déployer dans le brassage d'un kit pour faire sa bière peuvent ainsi se résumer :

1. Nettoyez et désinfectez votre matériel avant fabrication de la bière,

2. Prenez le kit bière, ôtez la capsule plastique, retirez le sachet de levure,

3. Mettez la cannette dans l’eau très chaude pendant 10 minutes, puis ouvrez-là. L’extrait de malt est devenu trés liquide,.

4. Dans votre fermenteur, mélangez-le à de l’eau bouillante, voire ajoutez du sucre ( c'est la recette propre à votre kit bière qui le précise). Complétez ensuite votre mélange avec de l’eau froide selon les préconisation de fabrication de votre bière,

5. Une fois obtenu le volume désiré, ouvrez le sachet de levures et dispersez, de manière homogène, son contenu à la surface du liquide.Fermez le fermenteur,

La suite de la démarche dans l'article "Faire sa bière : embouteiller"

.

Faire sa bière soi-même n'est pas plus difficile que ça ! Fabriquer sa bière est passionnant ! On tire une immense fierté à brasser sa bière... alors qu'attendez-vous ?

.

PS : si vous n'êtes pas convaincu que fabriquer de la bière c'est facile, vous trouverez un lien vers la notice qui accompagne notre kit Microbrewwer Spécial Débutant.

PPS : En plus sur microbrasseur.com vous bénéficiez de prix et réductions pour votre kit brassage bière : ).