Embouteillage

Embouteillage Embouteilleuse à bière

Embouteilleuse à bière

Embouteillage Etiqueteuse Flexlabeller

Etiqueteuse Flexlabeller

Embouteillage Capsuleuse à bière

Capsuleuse à bière

Embouteillage Etiqueteuse à colle

Etiqueteuse à colle

Embouteillage Encanneuse à bière

Encanneuse à bière

Embouteillage Etiqueteuse Ferrinox Eko

Etiqueteuse Ferrinox Eko

Embouteillage Rinceuse bouteilles bière

Rinceuse bouteilles bière

Embouteillage Embouteilleuse bière isobare

Embouteilleuse bière isobare

Des questions sur Embouteillage ?

Une fois la fermentation terminée dans le seau de fermentation ou le fermenteur, vient l’étape cruciale de la mise en bouteille. Mais comment savoir quand votre bière est prête à être mise en bouteille ? Quels sont les indicateurs qui vous permettent de savoir que vous pouvez embouteiller votre bière ?

La mesure de densité finale : c’est LE juge de paix. Pour pouvoir embouteiller votre bière sans risque de gushing, lié à une carbonatation trop importante ; vous devez vous assurer que tous les sucres fermentescibles que vos levures devaient transformer en alcool l’ont été.

Pour cela, après quelques jours de fermentation (que vous considérez comme s’approchant du terme) prélevez un échantillon de bière avec une éprouvette, mesurez la densité avec un densimètre et notez là. Refaites de même deux ou trois jours plus tard. La densité ne doit pas avoir diminué entre les deux prélèvements. Si tel n’est pas le cas, refaites un prélèvement deux ou trois jours plus tard…. Et patientez et renouvelez l’opération tant que votre densité mesurée n’est pas stable sur deux prélèvements successifs.

Attention, si les « glouglous » de votre barboteur témoignent d’une probable fermentation en cours, l’absence de gloulou elle, ne signifie pas que la fermentation est terminée ! Des micro-fuites (autour du couvercle de votre seau de fermentation, à l’emboîtement du barboteur...) peuvent laisser le CO2 s’échapper. Donc une seule religion : la mesure au densimètre !


Quel risque à embouteiller sans être certain de la fin de fermentation ? Avec votre ajout habituel de sucre pour la phase de refermentation, compte-tenu du fait que les levures trouveront d’autres sucres à consommer en plus, il y aura production de trop de cO2 et donc à l’ouverture de votre bière trop de gaz, donc sortie massive de bière et de mousse de votre bouteille.

La fermentation de la bière est une étape cruciale dans le processus de brassage de la bière. Elle permet la conversion des sucres en alcool et en dioxyde de carbone, donnant ainsi à la bière son goût et son effervescence caractéristiques. Pourtant, et malheureusement, à la différence de la cuisson on ne peut définir un nombre d’heures ou de jours pour conclure à la fin de fermentation de votre bière maison.

La méthode indiscutable : la mesure de la densité spécifique de la bière
Pour effectuer cette opération, vous aurez besoin d’un densimètre et d’une éprouvette pour réaliser un prélèvement de votre bière en cours de fermentation. Avant de commencer la fermentation, prenez une lecture de la densité initiale (DI) de votre moût. Au fil du temps, la densité va diminuer à mesure que les sucres sont convertis en alcool. Patientez 7- 8 jours, mesurez la densité. Renouvelez l’opération à plusieurs jours d’intervalle. Une fois que la densité atteint une valeur stable sur plusieurs mesures, cela indique que la fermentation est terminée. Cette mesure est appelée densité finale (DF).

Pour effectuer la mesure, prélevez un échantillon de bière dans votre fermenteur à l’aide d’une éprouvette. Placez le densimètre dans l’échantillon et prenez la lecture de la densité. Attention les densimètres se lisent avec une bière à 20°C, si ce n’est pas le cas utilisez la feuille de correction de la mesure livrée avec.

Petit astuce la formule (DI – DF)/7.6, où les densités sont exprimées en millièmes de la densité spécifique, vous donne une bonne approximation du taux d’alcool de votre bière maison. Exemple :
DI= 1047 DF=1010 => Degré alcoolique = 4,9 ° ((1047-1010) /7,6)

Préalablement à la mesure avec densimètre, le barboteur donne une indication… mais ce n’est qu’une indication. Le dégagement de CO2 le fait buller… mais l’absence de bulles ne signifie pas que cela ne fermente plus (cas, par exemple, des micro-fuites au couvercle du seau de fermentation).

Expéditions

rapides & sécurisées

Vos commandes sont traitées le jour même et nos emballages soignés. Vous avez le choix entre plusieurs modes d’expédition. À vous de choisir celui qui vous convient le mieux !

Votre fidélité

est Récompensée

Avec Microbrasseur, votre fidélité est récompensée. Chacune de vos commandes vous permet de créditer votre compte d’une remise à valoir sur vos prochains achats.

Téléchargez le

guide du microbrasseur

Léon vous raconte l’un de ses premiers brassages «tout grain»... L’occasion pour lui de vous partager ses astuces et de vous guider étape par étape vers la bière maison de vos rêves.

Illustration conditions de livraison

Retrouvez toutes

les astuces de léon

Visiter le blog

Vous êtes un pro ?

Plus d'infos sur le matériel

Visiter le blog pro

4.8/5
451 Avis client
Logo société Trustpilot